Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Teckel Enragé

Escale en Colombie.

18 Avril 2008 , Rédigé par Gustave Delermo Publié dans #Gustave Delermo

 
      Salut ! C'est Gustave Delermo !! La Colombie est la destination tendance pour vos vacances de longue durée. Vous êtes en effet nombreux à vouloir revivre la formidable aventure d'Ingrid Betancourt. Je me suis donc rendu pour vous à Bogota afin de suivre au mieux le parcours de l'ex candidate à la présidence.

       Je sors de l'avion, et suis accueilli par des trombes d'eau, moi qui m'attendait à des vahinés et à un orchestre, me voilà déjà bien déçu. Je passe la douane, ou plutôt non je ne passe pas la douane, je ressemblerai parait-il a un terroriste local.
Graisser la patte du poulet me coûte déjà cent dollars, ça commence bien. Forcément mes valises ont été perdues, c'est donc en chemise hawaï, short et tongs roses que je vais devoir voyager dans la jungle si je ne trouve pas rapidement le kiabi local.

        A la sortie de l'aéroport, je suis immédiatement pris en stop par deux gars en bleu accompagnés de la petite sirène. Non pas des marins pécheurs mais des flics bien évidemment, ils m'expliquent en hébreux que mon short est transparent. Évidemment j'avais pas prévu qu'il pleuvrait... Et je n'arriverai jamais à leur faire croire que ce sont les bijoux de la couronne que je transporte ... Quoiqu'il en soit me voilà illico au commissariat. Je vais passer un an en prison avant le procès, sauf si.....je sors un billet de cent dollars. Dans la foulée je parviens à convaincre un des gus de m'emmener au pantashop le plus proche.

        Bon j'avais oublié un détail, je mets au moins du 54, alors que les colombien rentrent tous dans du 16 ans, rapport à la nourriture abondante du pays sans doutes. le seul truc qu'ils ont à ma taille c'est un costume de père Noël. Tant pis j'achète quitte à me faire lapider une fois dans la rue. C'est dans ce magasin que je rencontre José René Higuita, ancien gardien international colombien qui après une reconversion manquée dans la coiffure a prit le premier boulot venu. Il accepte d'être mon guide pour la partie forestière de mon aventure.

    La partie forestière vous l'aurez compris c'est maintenant. Vous vous demandez peut-être pourquoi je  vais dans la jungle. Et bien figurez-vous que les Che Guevara en herbe qu'abrite le pays ne jouent pas aux cartes aux terrasses des bistrots de Bogotta !! José me dit qu'il sait ou trouver ce que je cherche, c'est parfait, j'ai toute confiance en lui.

   
José, mon guide, grand amateur de paninis.

        Au bout de quelques jours de marche nous arrivons dans un petits camps de rebelles, tout le monde est armé. Pas moi. Et je ne suis même pas présentable, mon bel habit rouge est tout taché de boue. Celui qui semble être le chef me montre leur installation, d'immense champs de fleurs roses s'étendent à perte de vue. C'est joli chez eux. Ils vivent du commerce de la farine semble-t-il. Mon hôte me propose un pain, je refuse. j'ai un reste de knacky pour ce soir.

        Nous reprenons la route dès l'aube. A midi on se fait un petit Mac Do parce que quand même, faut pas déconner. José fait la gueule , ils font pas de paninis. Il m'indique tout de même que dans une demi heure de marche nous arriverons au camps ou Ingrid a été détenue pendant plus de trois ans. La tensions est palpable, l'excitation à son comble. Enfin je touche au but, je sens les frissons de l'aventure me parcourir le dos.

        C'est au milieu d'une jungle dense, quasiment impénétrable et truffée de pièges et autres serpents que nous évoluons maintenant. A chaque pas le danger se fait sentir. Un souffle froid sur ma nuque. je sursaute. La silhouette élancée d'un bulldozer lancé à 50km heure surgit. Je me jette sur la gauche. José n'a pas ce réflexe, dommage pour lui. Il meurt en héros en s'opposant à la construction d'une autoroute. Laquelle va droit au camps des FARCS, ça tombe bien, je n'ai plus de guide.

        Le camps si on peu le baptiser ainsi est un mélange de village du Club Med et de lieu d'entraînement du cirque Pinder. Je suis accueilli à bras ouvert par ce qui s'apparente à un gentil organisateur juché sur un lama qui ne peut réprimer l'envie de me cracher dessus. Et le pompon, il ose me féliciter parce que je suis le premier estivant et s'excuse car les installations ne sont pas encore totalement terminées.

        Ingrid Betancourt personne ne l'a jamais vue dans ce sacré pays !!! Encore un argument commercial !! La Colombie n'est décidement pas un pays fait pour les honnètes gens. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mr Yoyo 19/04/2008 23:48

Je refuse de mettre un comentaire sous cet article, car c'est un ineptie, un gros mensonge. En effet ce qui se passe dans cette supere forêt, mise à part les courses de bulldozer, c'est en fait un grand concours de cueilette de fleurs rares, organisé par le grand parfumeur Hugo Chavez, j'en avais déjà parlé lors d'un de mes articles précédents. Je confirme malgré tout le caractère festif de cette virée à la mode, il n'y a jamais eu d'otages, juste des participants un peu perdu. Pourtant, comme nous le décrit si bien Mr Gustave, les pistes sont clairement balisées par les FARCS ( organisation scouts).Ben j'ai finalement mis un commentaire , mais vraiment involontairement.

Teckel Enragé 19/04/2008 15:47

3 commentaires pour ce qui est unanimement reconnu comme mon meilleur article, putain c'est triste !!

Myblack 19/04/2008 00:29

C'est faux ! Je l'ai lu jusqu'au bout moi aussi !Bon, en commençant par l'avant-dernière phrase, il est vrai...

Teckel Enragé 18/04/2008 20:00

bravo vous êtes le seul a avoir eut le courage de lire cet article jusqu'au bout apparament !!

geo 18/04/2008 19:16

C'est Sarko qui vous a récupéré? Vous avez été faire du ski la bas? vous avez vu beaucoup de "neige"? Oui! c'était d'la bonne?Pour votre guide, dommage mais c'était un pote à Chavez, alors pas une grosse perte, personne n'en a parlé dans la presse de la "Colombie libre"